Diagnostic vente Sevran 93270

Comment RÉDUIRE LES ANOMALIES et CONSTATIONS sur vos différents diagnostics immobiliers.

Publié le 09 Janvier 2024

Avant de faire appel à un diagnostiqueur et afin de réduire le nombres d’anomalies mentionnées sur votre rapport, vous pouvez remédier à certaines et cela à moindres frais !

Une constatation sur vos différents diagnostics immobilier seront toujours une opportunité pour que votre prétendu acquéreur puisse négocier ! Ou que votre diagnostiqueur vous refacture un nouveau passage ! Ou même qui pourrait vous privez d’énergie notamment en gaz suite à un DGI!

PRÉFÉREZ CELA !

A CELA !

C’est parti !

EPISODE 1

Diagnostic GAZ :


Le diagnostic fait l’objet d’un état de l’ installation en vue d'évaluer les risques pouvant compromettre la sécurité des personnes et limité l’impact sur l’environnement est produit dans les conditions et selon les modalités prévues aux articles L. 271-4 à L. 271-6 (CCH).


 

A SAVOIR :Ne concerne que les installations gaz transitant par une tuyauterie fixe rigide en cuivre de plus de 15 ans.

Le diagnostiqueur intervient uniquement sur les constituants

 « visibles et accessible sans montage ni démontage »

Le diagnostic « Etat des installations intérieures gaz »  NORME NF P45-500 

fait apparaitre

03 types d’anomalies :

Voyons ces anomalies :

DGI (Danger Grave et Immédiat) : l’installation présente une anomalie suffisamment grave pour que l’on interrompe aussitôt l’alimentation en gaz jusqu’à suppression du ou des défauts constituant la source du danger.

A2 : dont le caractère de gravité ne justifie pas que l’on interrompe aussitôt la fourniture de gaz, mais suffisamment importante pour que la réparation soit réalisée dans les meilleurs délais.

A1 : l’installation présente une anomalie à prendre en compte lors d’une intervention ultérieure sur l’installation.

32 c : La chaudière est du type VMC GAZ et l’installation présente une anomalie relative au dispositif de sécurité collective (DSC =Dispositif de sécurité collective) justifie une intervention auprès du syndic ou du bailleur social par le distributeur de gaz afin de s’assurer de la présence du dispositif, de sa conformité et de son bon fonctionnement.

Toutes ces anomalies seront mentionnées sur le rapport.

Commençons !

1. LES RACCORDEMENTS :

On rencontre fréquemment 04 types de raccordement en gaz pour les appareils gaz ( Cuisson, chauffage…) dont

  • la tuyauterie fixe, qui est votre canalisation rigide couramment en cuivre.
  •  le tube souple en élastomère qui se fixe sur « les tétines » métallique de chaque extrémité serré par des colliers. 
  • Le tube flexible caoutchouc armé ou non armé qui contrairement au tuyau souple se visse . 
  • TFEM : Tuyau fixe a embout métallique

 

 

L’ANOMALIE DE PLUS EN PLUS FRÉQUENTE est l'emploi d'un tube souple pour l'alimentation en gaz d'un appareil notamment les cuisinières encastré (fixée ou immobilisée) transitant par une tuyauterie fixe…

 

 

 

 

 

Désormais cela est interdit

QUE DIT LA NORME !

« Depuis le 1er janvier 2020, l’emploi d’un tube souple pour l’alimentation en gaz d’un appareil est interdit, à l’exception du tube souple de 6 mm de diamètre intérieur destiné à alimenter directement un appareil à gaz non-encastré à partir d’une bouteille et sans transiter par une tuyauterie fixe

 (voir l’article 11.1 de l’arrêté du 23 février 2018 modifié).

Tube flexible armé

Tube souple

Tube flexible caoutchouc

Donc c’est une anomalie de type DGI !

Que cela veut-il bien dire?

l’interruption immédiate de la fourniture de gaz = Coupure du gaz

 

 

 

 

 

 

le diagnostiqueur doit effectuer la démarche consistant tout simplement à isoler l’installation complétement ou partiellement et le signaler au distributeur.

“Couper le gaz”


Dans ce cas plus de cuisinière, plus de cuisson !


Conseil :

CHANGER* VOTRE TUBE SOUPLE PAR UN TUYAU FLEXIBLE métallique ou caoutchouc avec embout métallique (TFEM).

 

Coût : A partir de 40 euros.

Bien sûr si vous n’êtes pas habile en bricolage, faite appel à un professionnel. 

*Avant toute intervention, faites couper le gaz.

« Retour aux actualités
Prestations
Découvrez les autres diagnostics
Partenaires